Le (Open) Graph qui fait flipper Google

La refonte de Facebook déployée la semaine dernière serait destinée à rendre le site plus « sticky », à rendre les utilisateurs plus accros. Mais il faut savoir que Facebook est déjà dans une croissance hyperbolique en terme de « stickyness » depuis plusieurs trimestres. Voyez plutôt sur ce tableau qui montre le taux d’engagement des utilisateurs pour les différentes plateformes.

Notez comme Yahoo et AOL sont déjà aux fraises. Il y a quelques années, Myspace faisait partie de l’étude.

Le web 2.0 est un monde bien cruel et Eric SCHMIDT de Google ne s’en est pas caché lors d’une audition devant une commission parlementaire US

Le graphique qui fait flipper Google