Lulu Gainsbourg – L’eau à la bouche // EXCLU

Une envie de prolonger l’été sans se fouler ? Lulu a accompli sa mission, il ne se casse même pas les pieds à se désaper pour se baigner, ne nage pas, ne chante pas. Du talk-over comme papa.

Quoique, c’est parfait pour siroter les dernière Margaritas en terrasse avant de plier définitivement les gaules si ici le Mistral nous laisse tranquille. Continue reading

Mon Rêve familier (Pleine Lune)

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D’une femme inconnue, et que j’aime, et qui m’aime,
Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d’être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? –Je l’ignore.
Son nom ? Je me souviens qu’il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.
Son regard est pareil au regard des statues,
Et pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L’inflexion des voix chères qui se sont tues.

Paul VERLAINE, Poèmes saturniens (1866)

Sous le pont Mirabeau

20110929-113815.jpg
Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l’onde si lasse Continue reading