post

Comment Steve a fait de l’iPad un succès planétaire (après avoir tâtonné comme un aveugle)

Brillant et complet article sur l’iPad dans Wired

 How Steve Jobs Made the iPad Succeed When All Other Tablets Failed

ca sert à tout un iPad via http://www.networks.info/index.php/alternative-uses-for-ipad/

ca sert à tout un iPad via 

Un spécialiste au Wall Street Journal lui avait pourtant dit que les claviers ne passeraient pas de mode.

Il avait aussi placé sur le marché le iPhone.

Le iPad venait donc en offre « intermédiaire ».

Je me souviens du Newton, vous aussi ? Et de la Pippin dans l’univers du jeu. Une époque ou Steve s’était éloigné pour mieux revenir. Apple était cuit (il paraît) à la sauce Pepsi. C’était il y a 20 ans. Fred R. si tu me lis 🙂

Mais tout ceci a formé une expérience, un savoir faire, des échecs instructifs.

Et Apple a tenu, rebondi, triomphé…

Je suis admiratif du succès et n’oublie pas la valeur des échecs.

post

Les marketeurs sont-ils des menteurs ?

Qu’y a-t-il de commun entre votre fleuriste, l’architecte du Parthénon, un marketeur et vous-même ?

Menteur menteur

Menteur menteur

Vous êtes, nous sommes, tous de fieffés menteurs !

Votre fleuriste assemble ses fleurs pour en faire une composition savante

L’architecte du Parthénon l’a construit sans aucune ligne droite.

Le merchandising présente les produits de manière pertinente et attrayante.

Vous avez passé passé 1h à vous faire beau/belle avant un RDV mais ne l’avoueriez pour rien au monde…

L’esprit humain est épris de vérité mais n’a d’inclinaison que pour les artifices.

Quand il s’agit de séduction, c’est une évidence. Mais pensez aussi que les décisions dites « rationnelles » obéissent aux critères de pertinence et d’impulsion. C’est important dans la vente entre professionnels !

Le grand classique, penser que comme vous parlez au pros ils peuvent tout retenir de vos fonctionnalités, avantages, etc. et devenir TROP BAVARDS.

Si vous voulez marketter votre offre, sans mentir, vous allez devoir choisir : c’est à dire limiter vos arguments !

La question est : « Qu’est-ce que je mets dans la vitrine ? » Pour attirer, plaire, et convaincre.

C’est votre offre, mise en scène, par ordre d’importance.
Plus proche de la véritable offre qui vous caractérise que d’un gros mensonge, non ?

post

#ecommerce Join the debate during the Single Market Month w/ the ECC

xSinge_Market_Month_Logo_EN_0.png.pagespeed.ic.zDVFqahiCwA l’invitation de Be Angels, je me rends pour vous à Bruxelles

afin de participer à une table ronde sur la construction d’un marché unique en Europe, particulièrement pour ce qui concerne le e-commerce des PME. je vous invite à me laisser vos commentaires si vous souhaitez que j’aborde un point particulier pour vous. Les débats ont lieu en anglais mais je me ferais votre porte-parole dans la langue de Molière 🙂

Participez sans hésiter en remplissant cette courte étude :
« Helping Small/Medium sized enterprises and Micros (SMEsM) to benefit more from European policies »
La voix de chacun compte !

C’est « Le mois du Marché Unique » et le 4e point abordé est le e-commerce.

C’est un moment important pour faire passer des messages ! Voici quelques informations complémentaires sur le dispositif.

SINGLE MARKET MONTH

Single Market Month, an initiative from the European Parliament, the European Commission and other European institutions, runs from 23 September until 23 October 2013. It will bring citizens and EU policy-makers together online to discuss progress made so far, the challenges that remain and ideas for the future.

In concrete terms, EU citizens are invited to:

  • Submit ideas on this website which can then be shared, commented and voted on
  • Take part in thematic online chats with policy-makers and experts.

Single Market Month is divided into four thematic weeks (Jobs, Social rights, Banks and E-commerce), the Month will close with a Euronews TV debate at the European Parliament in Strasbourg on the 23rd of October.

ABOUT THE SINGLE MARKET

The Single Market is all about bringing down barriers and simplifying rules. The aim is to empower EU citizens – individuals, consumers and businesses – to make the most of direct access to 28 countries and 506 million people. Thanks to the Single Market, EU citizens benefit from lower prices, a wider choice of products and services, a larger presence on the world stage and more business opportunities.

Download the Backgrounder (PDF)

Download the Facts and Figures (PDF)

Practical information:

 

#4. E-COMMERCE: BUYING, SELLING AND COMMUNICATING ONLINE (14-16 OCTOBER 2013)

For both consumers and companies alike, buying, selling and communicating online has transformed day-to-day life. This debate could include anything from buying and selling online, to VAT on online purchases, delivery issues, privacy on social media and more.

Download the Backgrounder (PDF)

Download the Facts and Figures (PDF)

 

 

post

eCommerçants, pourquoi tricher avec les onglets de Gmail ?

Les onglets Gmail

Les onglets Gmail

Depuis le 29 mai, Google Mail propose un filtrage des messages par onglets

Progressivement une messagerie « filtrante » avec onglets est proposée par défaut (menu « Paramètres/Boite de réception ») pour les nouveaux utilisateurs, sur demande pour les anciens. Cela concerne le mode web et les applications mobiles et tablettes.

le système des onglets/filtres apparaît comme une menace pour les messages commerciaux et l’on voit fleurir dans les newsletters des conseils de commerçants à leurs abonnés :

Cher abonné, classez nos messages dans l’onglet principal

Est-ce une bonne idée de tenter de passer outre ce filtrage ?

Avant de répondre, vous devez analyser comment fonctionne le tri. En effet, Google a bien étudié la question et l’on peut considérer que c’est avec l’observation « big data » de milliards de sessions utilisateurs.

  • => Stats en main, vous devez évaluer sérieusement la délivrabilité de vos messages, car les filtrages Spam sont évidemment les plus assassins pour vous, bien avant une question de destination d’onglet.
  • => Bien différencier les types de messages que vous expédiez :
    • La communication/promotion, IMPORTANTE
    • Les messages transactionnels (confirmation et suivi de commande par exemple) VITAUX
  • => L’utilisation de la fonction « Review », des micro-formats que Google lit dans vos messages (shema.org) à bon escient.

Je vous recommande la lecture de cette note de Jean-Paul LIEUX de DoList (je les recommande) « La nouvelle fonctionnalité de tri sur Gmail impacte la visibilité« 

En terme d’usage et donc de marketing, quelles sont les questions à se poser ?

  • => Mon client/prospect va-t-il voir ma newsletter ? Mon email transactionnel ?
  • => Mon client/prospect va-t-il ouvrir l’onglet « promotions », m’y trouver ?
  • => Comment vais-je obtenir son attention ?
  • => Me retrouver dans les mails « importants » me donne-t-il une chance supplémentaire ?
  • => Vais-je lui rendre service ou l’importuner de cette manière ?

Pour répondre, raisonnez en termes de pertinence

Mon activité/proposition/message est-il lié à l’onglet « Principal » ?

OUI – En ce qui concerne les emails transactionnels.

Vous devez viser l’onglet principal. Testez, informez vos clients dans la page de récapitulatif de commande, incitez-les au by-pass, etc.

PEUT-ÊTRE – En ce qui concerne les « promotions » ou les messages commerciaux

Par exemple si vous vendez des fournitures de bureaux : il est possible/probable que vous « méritiez » l’onglet principal. Car le degré de pertinence peut-être correct avec un usage professionnel de la boite email.
Dans le cas où votre message n’est pas pertinent : vos messages arrivent avec les mails « sérieux ». Alors vous risquez de passer à la corbeille très/trop souvent, voire en spam = échec de la stratégie. Pouvez-vous courir ce risque ?

NON – Pour vos promotions et messages de promotions.

Je déconseille de tricher : un « vrai » acheteur, qualifié, intéressé, est en position d’achat quand il ouvre l’onglet « promotions ». Il est en mode « je fais du shopping » et votre message a toutes les chances de toucher juste.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous adapté votre stratégie ?

post

Valvert, consultant #marketing #ecommerce, tu proposes quelles prestas ?

Photo by @JustinBieber

Photo by @JustinBiebere – Adefaut

Billet à l’arraché d’un consultant sur-booké mais qui prépare M+2 ou 3…

Noël est dans 98 jours

C’est le moment-clé de l’année, avec les soldes qui suivront. Les commerçants en ligne les plus organisés sont prêts depuis cet été : ils ont enrichi leur catalogue, mis en place un maximum de contenu pour donner du grain à moudre à Google, prévu ou passé leurs commandes. Tout va bien, en général.

Ce n’est peut-être pas votre cas ?

Je vous propose mes services de consultant e-commerce.

Voici en un seul coup d’oeil ce que je peux vous proposer :[styled_list style= »bullet_list » variation= »green »]

  • Organiser votre catalogue, c’est le merchandising. Soigner ou créer vos catégories, les rubriques promotions ou accueils de catégories, les mises en avant de produits stars, la vente de produits difficiles (faible rotation ou marges). 
  • Mettre à jour vos pages statiques : parler de vous, votre politique commerciale, qui vous êtes et pourquoi acheter chez vous, vos conditions commerciales. J’écris pour vous ou vous apprends à le faire.
  • Doper votre marketing. Je le fais aussi pour des éditeurs comme SellerMania : trouver des messages, organiser la partie éditoriale (quel message ? pour qui ? quand ? et comment ?), mener des opés événementielles on-line ou physiques.
  • Animer vos réseaux sociaux, qui (ne) sont en général (que) le reflet de ce qui figure plus haut.
  • Graphisme, back office, organisation : je peux coordonner ces tâches avec mes « bons amis » spécialistes de ces missions et sur de nombreuses plateformes. Je fais de l’Oxatis et du PrestaShop mais pas seulement. Valvert n’est pas sectaire 🙂
  • Quand on a le temps, c’est à dire en amont avec assez de temps, je vous assiste sur votre réflexion stratégique « Clients, Produits, etc. » Il est un peu tard pour cette période charnière 2013/2014 mais on peut aussi en parler pour l’avenir.
  • Je construit aussi des sites de vente en partant d’une feuille blanche, je vous forme, j’anime votre équipe, je vous aide à choisir des prestataires/technos de paiement, logistique, visibilité, etc. A votre dispo pour en parler.[/styled_list]

Pourquoi un tel billet alors que je suis surbooké ?

Mon « cycle de vente » est de 2 à 6 mois ou plus. Cela fait maintenant 2 ans que je me consacre à cette activité. Chaque année c’est la panique fin septembre, je le comprends aisément. Et chaque année je constate un creux en décembre : mes clients sont trop occupés pour faire autre chose que vendre. Alors, je prends les devants.

N’hésitez pas à me consulter hbourdon at gmail point com

Je peux intervenir au forfait ou à la journée. Mes honoraires sont de 1000 à 2000€/jour ou bien je prends une commission sur les prestations. En me faisant intervenir vous devez gagner de l’argent. J’aime mes clients et travailler dans la bonne humeur.

A bientôt

 

Hervé

 

post

Tic-tac tic-tac, Top-Tic Planète E_Commerce c’est dans 26 jours…, le 10 octobre 2013 à Marseille

E-Commerçant et commerçants de proximité, l’événement régional du numérique approche à grand pas.

Vous ne le savez peut-être pas mais c’est un moment fort pour pas mal d’entre nous avec un plateau complet de conférences, de plateaux TV, un concours de start-ups.

Vous pourrez aussi rencontrer des représentants de la toute neuve association des e-commerçants du Sud « eCom Provence » et votre serviteur pour modérer quelques conférences. Ne manquez pas cette occasion, le 10 octobre, Palais de la Bourse à Marseille.

Inscriptions, infos Top Tic 2013

LA GRILLE DE PROGRAMME

Une conférence Traffic Manager

TM3 – TPE, PME, comment développer votre entreprise sur Internet avec Google ?

 10 octobre 2013, de 09H00 à 09H55 – salle :

Renaud BESNARD - GOOGLE France
Renaud BESNARD 
Directeur Marketing Professionnels
GOOGLE France
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Une conférence E-commerce Stratégies

ECS6 – Développement de son site Internet : comment rédiger un cahier des charges ?

 10 octobre 2013, de 09H00 à 09H55 – salle :

  • Quelles sont les questions à se poser ?
  • Comment rédiger son cahier des charges ?
    Quelles sont les étapes et les facteurs de réussite ?
  • Comment choisir la solution technique adaptée ?
    (location d’une boutique virtuelle, exploiter les portails existants)…
Une conférence E-commerce Stratégies

PEC3 – Le paiement en ligne : Astuces et nouveautés pour booster son chiffre d’affaires

 10 octobre 2013, de 09H00 à 09H55 – salle :

Cette conférence vous apportera des informations d’actualités concernant la sécurité, les solutions de paiement et les moyens de paiement. Par le biais de cas concrets, vous maitriserez les points stratégiques du paiement en ligne pouvant booster votre chiffre d’affaires ou vous donner un avantage concurrentiel.

  • Avant de se lancer, se poser les bonnes questions.
  • Comprendre le rouage du paiement en ligne
  • Moyens de paiement : nouveautés et évolutions
  • Astuces pour choisir la bonne solution de paiement
Christophe Mariette - Payzen par Lyra Network
Christophe Mariette 
Directeur Marketing Communication
Payzen par Lyra Network
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Une conférence E-commerce Stratégies

ESC3 – TPE, PME, réinventer son business avec le numérique

 10 octobre 2013, de 10H00 à 10H45 – salle :

Imaginons ensemble comment les TPE/PME pourraient tirer au mieux parti du digital. Aujourd’hui, la transformation des produits et services par le numérique peut être une nouvelle source de valeur pour les TPE/PME, y compris pour les activités traditionnelles. Comment cette digitalisation peut-elle amener les entreprises à repenser leur distribution et leur modèle économique ? « TPE/PME : réinventer son business avec le numérique » est le deuxième des trois thèmes qui seront explorés dans le cadre du programme « Ascension Digitale », initié par SFR. Ce programme itinérant dans 10 villes de France se déroulera de juin à octobre 2013 autour d’ateliers contributifs. Ces rencontres réuniront chefs d’entreprises, citoyens, collectivités, start-up, chercheurs, associations… et donneront lieu à des propositions, qui seront portées ensuite au niveau local et national.

Une conférence E-commerce Stratégies

AEC8 – e-Commerce ET LE DROIT : Anticiper les aspects et risques juridiques de votre e-activité

 10 octobre 2013, de 10H40 à 11H25 – salle :

  • Le DROIT est-il efficace face à la rapidité et la mondialisation des révolutions numériques ?
  • VOTRE SITE INTERNET : un univers regorgeant de valeurs juridiques immatérielles à protéger et valoriser La propriété intellectuelle : noms de domaine, marques, brevets, droits d’auteur, bases de données, logiciels, etc. Les Conditions Générales : CGU, CGV, CNIL, Mentions légales
  • VOTRE SITE INTERNET : un univers de responsabilités distinctes du commerce traditionnel -La CNIL -Etes-vous Editeur ou Hébergeur ?
    Modérateur, Intermédiaire ou vendeur ?
    Les contrats spéciaux avec les prestataires/partenaires Les « nouveaux » medias du Net : Applications, Réseaux Sociaux, Cloud
  • QUESTIONS / REPONSES
Frédéric BOURGUET - BOURGUET AVOCATS
Frédéric BOURGUET 
Avocat
BOURGUET AVOCATS
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Une conférence Traffic Manager

PEC4 – Initiation au référencement naturel

 10 octobre 2013, de 10H40 à 11H25 – salle :

Durant cette session, vous aurez la possibilité de vous initier aux principes du référencement naturel. Ensemble, nous verrons, au travers de deux cas concrets choisis dans la salle, quelles sont les règles à respecter, les points à privilégier pour vous permettre de mettre en place une stratégie SEO performante. Luc Jovart, PDG du Groupe ADAXIUM, est un professionnel reconnu pour toutes les problématiques de Web Marketing.

ECS2 – Web de proximité, une opportunité nouvelle pour les PME

 10 octobre 2013, de 10H40 à 11H25 – salle :

Frédéric PONS - BUSIBOOST
Frédéric PONS 
Président
BUSIBOOST
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Une conférence E-commerce Stratégies

ESC3 – Barcamp : TPE, PME, réinventer son business avec le numérique

 10 octobre 2013, de 11H00 à 12H30 – salle :

Avec le témoignage d’un dirigeant d’entreprise qui a accompli sa révolution numérique (exploration des leviers de transformation business grâce au numérique), suivi de 1h30 d’ateliers participatifs pour réinventer des business existants, ouvrir de nouveaux marchés, générer de la valeur, repenser les modèles de distribution. Imaginons ensemble comment les TPE/PME pourraient tirer au mieux parti du digital. Aujourd’hui, la transformation des produits et services par le numérique peut être une nouvelle source de valeur pour les TPE/PME, y compris pour les activités traditionnelles. Comment cette digitalisation peut-elle amener les entreprises à repenser leur distribution et leur modèle économique ? « TPE/PME : réinventer son business avec le numérique » est le deuxième des trois thèmes qui seront explorés dans le cadre du programme « Ascension Digitale », initié par SFR. Ce programme itinérant dans 10 villes de France se déroulera de juin à octobre 2013 autour d’ateliers contributifs. Ces rencontres réuniront chefs d’entreprises, citoyens, collectivités, start-up, chercheurs, associations… et donneront lieu à des propositions, qui seront portées ensuite au niveau local et national.

Une conférence Traffic Manager

ATM3 – Soyez visibles et déclenchez le contact auprès des consommateurs en mobilité avec les applications dernière génération

 10 octobre 2013, de 13H25 à 14H10 – salle :

Touchez les personnes en mobilité grâce à la recherche géolocalisée. Bénéficiez du « bouche à oreille » grâce aux 500 000 avis d’internautes disponibles et profitez d’une visibilité sur les applications plébiscitées par les consommateurs – les applis iPhone et iPad figurent parmi les 5 applications les plus téléchargées sur l’Appstore. Guidez les mobinautes jusqu’à vous avec la carte de visite gps, le seul gps qui permet d’aller vers un professionnel connu ou inconnu, ou un particulier sans renseigner l’adresse.

Guylaine BILLY - PagesJaunes
Guylaine BILLY 
Chargée de Communication
PagesJaunes
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Une conférence Traffic Manager

AEC1 – Pourquoi et comment, dès maintenant, rendre votre site internet visible sur les moteurs de recherche depuis un smartphone ou une tablette ?

 10 octobre 2013, de 13H25 à 14H10 – salle :

Demain c’est déjà aujourd’hui, il y a déjà plus d’utilisateurs Internet sur téléphone mobile que sur ordinateur de bureau. Les ventes de tablettes dépasseront celles de portables d’ici maximum 3 ans. Votre site internet est-il prêt pour ce tournant majeur ? Le minitel est devenu caduc, votre site l’est-il déjà ? Quel site internet peut se priver, aujourd’hui, d’être visible en multi device ? Rendre son site internet accessible pour tous et sur tous les supports est devenu obligatoire voire indispensable, mais comment le référencer correctement sur l’ensemble des terminaux 😕 Aux travers d’exemples concrets, découvrez à coté de quoi votre site internet est déjà passé. Nous allons vous donner les règles de bases à respecter pour que votre site internet soit visible sur l’ensemble de ces supports : Ordinateurs, Smartphones, Tablettes …

YANNICK SOCQUET - BRIOUDE INTERNET REFERENCEMENT
YANNICK SOCQUET 
Directeur Communication
BRIOUDE INTERNET REFERENCEMENT
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Une conférence E-commerce Stratégies

AEC3 – E-Commerce, M-Commerce, S-Commerce : Vente à distance et Webmarketing changent considérablement !

 10 octobre 2013, de 13H25 à 14H10 – salle :

  • Le « E-commerce » se professionnalise et s’accélère ! « Solution e-commerce peu coûteuse », « site marchand prêt à l’emploi », « à la portée de tous »… Contrairement aux effets d’annonces, gagner de l’argent sur le web devient de plus en plus complexe.
  • Le « Mobile Commerce » ouvre un nouveau canal de vente qui apporte une valeur ajoutée à la vente à distance.
  • Le « Social commerce », c’est l’utilisation du potentiel des médias sociaux au service du commerce en ligne.
  • Venez découvrir à travers de nombreux cas client, les enjeux cachés du e-commerce d’aujourd’hui : e-commerce multi instance, vente multicanal, marketing cross canal, « business intelligence », « marketing comportemental »….
Christophe PERRINET - OCTAVE.BIZ
Christophe PERRINET 
Directeur Général
OCTAVE.BIZ
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants

TV7 – Comment le numérique bouleverse la relation avec ses prospects et ses clients ?

 10 octobre 2013, de 13H30 à 14H00 – salle :Plateau TV

Une conférence E-commerce Stratégies

ECS1 – Quelle logistique mettre en œuvre pour développer ses ventes sur Internet ?

 10 octobre 2013, de 14H40 à 15H25 – salle :

Faire du e-commerce permet de proposer ses services et produits en ligne ; la satisfaction du client est liée au respect de ses engagements en terme de livraison !

  • Quelles sont les principes à respecter ?
  • Quelles sont les solutions possibles : externalisation, mise en place de services dédiés, etc .
  • Comment bâtir son projet de e-logistique et quels sont les point important à connaître ?

TM1 – Ad exchange RTB (Real Time Bidding) et SEM, Comment toucher des millions d’internautes à coût réduits avec un ROI élevé

 10 octobre 2013, de 14H40 à 15H25 – salle :

  • Comment avoir du chiffre d’affaire dès demain ?
  • Comment optimiser une campagne de référencement commercial ?
  • Comment connaitre les mots clés qui convertissent ?
  • Dois-je communiquer sur le nom de mon site et de ma(mes) marque(s) ?
  • Quels sont les nouveaux leviers qui génèrent du ROI : AdExchange Real Time Bidding, retargeting, SMO, coreg … ?
  • Les campagnes de bannières publicitaires peuvent-elles être efficaces ?
  • Quelles sont les différentes formes de retargeting et comment optimiser ce levier ?
  • Quelle plateforme d’affiliation choisir et comment l’utiliser ?
  • Quels outils d’analyse dois-je mettre en place pour optimiser mon ROI ?
Olivier RICARD - Full Performance
Olivier RICARD 
Président Directeur Général
Full Performance
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Une conférence E-commerce Stratégies

PEC2 – Photos et illustrations pour vos sites web : quelles bonnes questions à se poser pour ne pas être « hors la loi » ?

 10 octobre 2013, de 15H55 à 16H40 – salle :

  • Quelle est la différence entre une image libre de droits et une image gratuite ?
  • Comment utiliser des images trouvées sur Google ?
  • Le droit à l’image des personnes & le droit à l’image des biens
  • Image & communication : mauvaise utilisation et responsabilité.
  • Comment s’acquitter des droits ?
Stéphane DUSSARPS - ISTOCKPHOTO / ACCIPIO
Stéphane DUSSARPS ISTOCKPHOTO / ACCIPIO
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants

Pierre PEYBERNES - GETTY IMAGES / ISTOCKPHOTO / THINKSTOCK
Pierre PEYBERNES 
Développement Régional
GETTY IMAGES / ISTOCKPHOTO / THINKSTOCK
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants

Une conférence E-commerce Stratégies

ECS7 – Vers une social fidélisation… Comment adapter sa stratégie de fidélisation à la logique de dématérialisation et à l’usage mobile

 10 octobre 2013, de 15H55 à 16H40 – salle :

Le mobile est aujourd’hui l’outil incontournable de la fidélisation, encore convient-il de l’utiliser à bon escient. La tendance n’est pas à s’en servir comme outil de communication – les études tendent à prouver que le consommateur est plutôt imperméable à la publicité sur son mobile et souhaite même ne pas être sollicité – mais plus comme nouveau canal de sa relation client. L’entreprise doit repenser ses techniques de fidélisation face à une dématérialisation croissante des supports, de l’acte de vente, du service client…

  • Comment mettre en place une social fidélisation ?
  • Comment mettre à profit les innovations telles que les applications mobiles qui regroupent la carte de fidélité dématérialisée, les offres promotionnelles, un système de géolocalisation, etc… ?
  • Comment adapter sa relation client à l’immédiateté induite par le mobile et la social fidélisation ?
  • Pour rappel, moins de la moitié des consommateurs reçoivent aujourd’hui une réponse à une question posée sur le web ou par le mobile, alors qu’ils attendent au contraire un retour rapide en passant par ce type de canaux.
  • Comment mettre en place une relation client communautaire et contributive afin de mieux capter le consommateur et surtout de mieux le connaître ?

CH3 – Challenge E-commerce Webmarketing : 10 réponses rentables et innovantes pour votre plan d’actions e-commerce et webmarketing 2013

 10 octobre 2013, de 16H00 à 16H40 – salle :Plateau TV

Nicolas FAYON - ORECA
Nicolas FAYON 
Directeur e-business
ORECA
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Marc-Lionel GATTO - MLG CONSULTING
Marc-Lionel GATTO 
PDG
MLG CONSULTING
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants

Frédérique JAMET - MON-PRESENT.COM
Frédérique JAMET 
Fondatrice
MON-PRESENT.COM
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Patrycja MOTHON - YVES ROCHER
Patrycja MOTHON 
Responsable e-commerce & digital Europe de l’Est
YVES ROCHER
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants

Guillaume SANCHEZ - NOUVEAUXMARCHANDS.COM
Guillaume SANCHEZ 
Directeur Marketing & Communication
NOUVEAUXMARCHANDS.COM
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants
Benoit VALLA - AEROPORT NICE COTE D'AZUR
Benoit VALLA 
Responsable e-commerce
AEROPORT NICE COTE D’AZUR
Plus d’infos sur cet intervenant | Tous les intervenants

Une conférence E-commerce Stratégies

ECS8 – LinkedIn, Viadeo, Facebook, Twitter, Google+… et si on parlait de contenu ?

 10 octobre 2013, de 17H00 à 17H45 – salle :

En 2013, il ne suffit plus de rédiger quelques lignes et de courir après les fans sur les medias sociaux pour exister.

Pour sortir du lot et être pertinent, le contenu devient un pilier incontournable de la réussite sur le web que ce soit pour les moteurs de recherche ou l’impact sur vos clients et prospects.

Nous décrypterons les éléments essentiels de la génération de contenu et vous donnerons des clés pour déployer une stratégie de contenu efficace et évoquerons les meilleures pratiques.

Une conférence E-commerce Stratégies

ECS9 – Comment optimiser la gestion de la relation clients (GRC) afin de lancer des actions commerciales performantes ?

 10 octobre 2013, de 17H00 à 17H45 – salle :

La connaissance de ses clients, de ses prospects, le suivi de ses échanges (courrier, emails, devis, commande, etc…) sont des bases du développement commercial …

  • Quelles sont les solutions existantes sur le marché ?
  • Comment définir son logiciel de GRC ?
  • Comment l’intégrer à son activité ?
  • Quels en sont les avantages pour l’entreprise ?
post

Antisèche #SEO pour développeur web – MOZ #CheatSheet

Joie de découvrir aujourd’hui la nouvelle version des conseils pour l’optimisation SEO de MOZ (ex SEOMOZ). Ce document gratuit et téléchargeable couvre tous les points essentiels de l’optimisation pour la recherche de manière complète et précise.

Soyez complètement OK pour Google Search !

Caractéristiques et bénéfices

  • Enregistrez les recherche effectuées sur Google qui ont mené à votre site : Ces astuces vous permettent de gagner un temps fou.
  • Disponible online et offline: Vous pouvez stocker le doc où bon vous semble et aussi éviter de l’imprimer (sauvez les arbres !)
  • A jour pour les marketers les plus pointu : Avec une section responsive design, les balises author, etc. vous ne passerez plus pour un con auprès des moustachus du SEO.

 

Informations incluses

The Web Developer's SEO Cheat Sheet 2.0

The Web Developer’s SEO Cheat Sheet 2.0

Si c’est important, c’est dedans

Page 1

  • Important HTML Elements
  • HTTP Status Codes
  • Canonicalization
  • URL Best Practices
  • Webmaster Tools

Page 2

  • Robot Control Syntax
  • Important User-agents
  • Sitemap Syntax

Page 3

  • Facebook Open Graph
  • Twitter Cards
  • Google+
  • Google+ Authorship
  • Google+ Publisher

Page 4

  • Targeting Multiple Languages
  • Mobile Web Development (Responsive Design)

 

Source de l’article : Optimisation SEO de MOZ (ex SEOMOZ)

post

Blog et stratégie ecommerce, un bon article à lire

Blog et ecommerce, chez Capitaine Commerce

Blog et ecommerce, chez Capitaine Commerce

Au coeur d’un projet ecommerce se cachent les problématiques d’image de marque et de trafic.

Le blog est souvent une solution que je propose. Il répond partiellement à ces besoins dans les faits : le chemin est long entre l’idée et son exécution efficace.

Un magnifique article vous renseigne sur le blog dans la stratégie ecommerce, chez Capitaine Commerce, je vous en conseille la lecture attentive avant de vous lancer… ou de relancer le blog que vous avez déjà créé 😉

Bonne lecture !

post

Les places de marché, c’est cher et c’est compliqué ? #ecommerce #marketplace #MoustacheSellermania

76275_340C’est le sentiment qui se dégage des différentes sessions de formation ou des entretiens menés avec les commerçants ou des chiffres du marché. je pose la question et je constate : moins de 20 % des commerçants en ligne ont recours aux places de marché et cela ne semble pas même les effleurer.

Un trafic de plus en plus difficile à capter

Pourtant, le trafic est un problème de plus en plus critique pour les marchands, débutants ou matures : les résultats en référencement naturel sont longs à obtenir, périlleux et friables, le trafic payant est de plus en plus cher avec une prédominance de Google AdWords, de plus en plus cher, et peu d’alternatives…

Je ne parle même pas des dispositifs basés sur le contenu : étoffer intensivement son catalogue (trouver des fournisseurs, « pisser » de la fiche produit en masse, gonfler le contenu des fiches produits, remplir, se donner de la visibilité basée sur le volume) et/ou bien jouer le développement d’une marque, la créer, animer les réseaux sociaux, faire parler de soi et converser dans les medias sociaux aves sa ou ses communautés.

Tout ceci coûte fort cher, en main d’oeuvre, en réflexion, en hésitations stratégiques, en spéculation sur des hypothèses fragiles…

Une ignorance du potentiel existant sur les marketplaces

Pourtant une solution existe : elle s’ajoute aux sources de trafic existantes. cela s’appelle une place de marché et il en existe des dizaines dans chaque secteur, même sur les niches. cela les commerçants en ligne, actuels ou futurs, l’ignorent bien souvent.

Ce n’est pas dans notre culture sud européenne ou place de marché est souvent confondu avec la vente entre particuliers.

je ne dis pas qu’il suffit de se baisser pour ramasser des clients mais les efforts à fournir sont parfois des investissements utiles et pérennes.

Des projets… qui restent des projets

Quand le marchand s’éveille à la question, il regarde les étapes à franchir. Elles sont réelles, complexes. Il semble infranchissable de :

  • * Travailler son catalogue pour établir un extrait cohérent, qui soit adapté à la place de marché choisie. Il y a parfois tout à faire si le « rayon » est en création. Si la/les catégories existent, il faut trouver sa place au milieu des concurrents, créer sa spécificité, se donner un positionnement. Merchandising quand tu nous tient ! (c’est pourtant un vrai boulot de vrai commerçant)
  • * L’exporter, ce n’est pas le nirvana sur toutes les plateformes de ecommerce. ca se travaille. Il faut parfois pousser un peu son fournisseur de solution e-commerce 🙂
  • * Retravailler son catalogue, adapter ses catégories. Gencoder vos produits aussi.
  • * Soigner sa réputation : les meilleures places de marché évaluent leurs vendeurs : prix, délai, soin à livrer, retours. Le niveau de professionnalisme ne souffre aucun à-peu-prés sans sanction des clients eux-mêmes !
  • * Travailler ses prix, les faire varier, avoir une vraie stratégie concurrentielle… c’est un travail de jongleur.
  • * Gérer ses commandes : les réimporter dans sa boutique en ligne si elle existe et si le fournisseur de solution e-commerce s’en est préoccupé.

Pour transformer les idées en ventes concrètes, il faut s’outiller !

Comme pour le reste. Une évidence, mais comment ?

Vous pouvez le faire, vous êtes capables de gérer ce défi intéressant pour doper votre activité, un grand nombre de commerçants y arrivent. Surtout si vous avez eu le courage de lire jusque là : je vous invite vendredi 5 juillet à la présentation de SellerMania sur ce sujet avec des annonces importantes qui peuvent changer votre attitude sur la question.

A vendredi ? Inscription ici : MarketPlace, demandez l’impossible #MoustacheSellerMania

 

Pour comprendre :

Journal du Net/ Juridique / Les places de marché