eCommerçants, pourquoi tricher avec les onglets de Gmail ?

Les onglets Gmail

Les onglets Gmail

Depuis le 29 mai, Google Mail propose un filtrage des messages par onglets

Progressivement une messagerie « filtrante » avec onglets est proposée par défaut (menu « Paramètres/Boite de réception ») pour les nouveaux utilisateurs, sur demande pour les anciens. Cela concerne le mode web et les applications mobiles et tablettes.

le système des onglets/filtres apparaît comme une menace pour les messages commerciaux et l’on voit fleurir dans les newsletters des conseils de commerçants à leurs abonnés :

Cher abonné, classez nos messages dans l’onglet principal

Est-ce une bonne idée de tenter de passer outre ce filtrage ?

Avant de répondre, vous devez analyser comment fonctionne le tri. En effet, Google a bien étudié la question et l’on peut considérer que c’est avec l’observation « big data » de milliards de sessions utilisateurs.

  • => Stats en main, vous devez évaluer sérieusement la délivrabilité de vos messages, car les filtrages Spam sont évidemment les plus assassins pour vous, bien avant une question de destination d’onglet.
  • => Bien différencier les types de messages que vous expédiez :
    • La communication/promotion, IMPORTANTE
    • Les messages transactionnels (confirmation et suivi de commande par exemple) VITAUX
  • => L’utilisation de la fonction « Review », des micro-formats que Google lit dans vos messages (shema.org) à bon escient.

Je vous recommande la lecture de cette note de Jean-Paul LIEUX de DoList (je les recommande) « La nouvelle fonctionnalité de tri sur Gmail impacte la visibilité« 

En terme d’usage et donc de marketing, quelles sont les questions à se poser ?

  • => Mon client/prospect va-t-il voir ma newsletter ? Mon email transactionnel ?
  • => Mon client/prospect va-t-il ouvrir l’onglet « promotions », m’y trouver ?
  • => Comment vais-je obtenir son attention ?
  • => Me retrouver dans les mails « importants » me donne-t-il une chance supplémentaire ?
  • => Vais-je lui rendre service ou l’importuner de cette manière ?

Pour répondre, raisonnez en termes de pertinence

Mon activité/proposition/message est-il lié à l’onglet « Principal » ?

OUI – En ce qui concerne les emails transactionnels.

Vous devez viser l’onglet principal. Testez, informez vos clients dans la page de récapitulatif de commande, incitez-les au by-pass, etc.

PEUT-ÊTRE – En ce qui concerne les « promotions » ou les messages commerciaux

Par exemple si vous vendez des fournitures de bureaux : il est possible/probable que vous « méritiez » l’onglet principal. Car le degré de pertinence peut-être correct avec un usage professionnel de la boite email.
Dans le cas où votre message n’est pas pertinent : vos messages arrivent avec les mails « sérieux ». Alors vous risquez de passer à la corbeille très/trop souvent, voire en spam = échec de la stratégie. Pouvez-vous courir ce risque ?

NON – Pour vos promotions et messages de promotions.

Je déconseille de tricher : un « vrai » acheteur, qualifié, intéressé, est en position d’achat quand il ouvre l’onglet « promotions ». Il est en mode « je fais du shopping » et votre message a toutes les chances de toucher juste.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous adapté votre stratégie ?

Valvert
=> Valvert

Valvert

Consultant marketing et eCommerce, organisateur et animateur d'événements chez @Valvert - Shake Event
Créateur et animateur de "Shake your ecommerce" le congrès de la communication, de la distribution et du numérique.

Consultant et formateur #ecommerce #marketing

#shake18 à Marseille c'est le 17 et 18 mai 2018 @ShakeEvent

Président @eComProvence.

Animateur @WakeUp_AMFT#AMFT #FrenchTech.
Blog sur www.valvert.net.
Valvert
=> Valvert

4 réflexions au sujet de « eCommerçants, pourquoi tricher avec les onglets de Gmail ? »

  1. Je pense qu’il ne faut rien faire contre ces onglets.

    Le seul est unique travail est de vérifier que nos emails transactionnels tombent dans le bonne onglet (‘principal’ ou ‘mise à jour’).

    Ni plus ni moins.

  2. Merci pour cet article Hervé. Beaucoup d’agitation autour de ces nouveaux onglets (moi y compris !) et au final, je constate que le taux d’ouverture de ma newsletter sur les utilisateurs Gmail (16% de mes envois) a bondi de 51% ! A vérifier évidemment sur un prochain envoi. Je garde aussi un oeil sur les emails transactionnels : ça vaut peut-être le coup d’avertir nos nouveaux clients qui renseignent une adresse Gmail…

    Sinon, en tant qu’utilisatrice Gmail, je trouve ces onglets très pratiques, et j’ai de moins en moins de messages non lus. Les (nombreux) mails d’avertissement de différents e-commerçants ne m’ont pas agacée, j’ai même parfois fait glisser leurs news dans la boîte principale.

    Mais pour la plupart, je n’ai touché à rien et je suis absolument d’accord avec ton dernier paragraphe : quand je vais dans l’onglet « Promotions », je suis vraiment ouverte à toute proposition… commerciale 😉

  3. A l’usage c’est un bon système pour l’utilisateur de gmail, les mails sont plus lisibles, moins mélangés.

    L’expéditeur pourrait avoir envie de « tricher » ou de « ruser » si les emails envoyés ne finissent pas dans le bon onglet. Au passage je ne suis pas certain que « review » permettent de ruser.

    Pfiou, déjà que c’est compliqué pour un petit ecommerçant d’assurer qu’une confirmation de commande arrive simplement à son destinataire et ne soit pas confondue avec un spam…

  4. Pour les mails transactionnels ils vont usuellement dans le flux « Mise à Jour »
    Ce que je trouve bien car un mail de suivi de commande sera plus simple à retrouver là que dans le flux général noyé sous les mails.

    Et on peut activer la notification pour ce Flux

Les commentaires sont fermés.