Taux de conversion et stratégie #ecommerce

Baromètre performance ecommerce

Google et Kantar Media :  baromètre des performances des sites marchands, taux de rebond, de refus, d’abandon et de conversion de 7 segments de marché. Via Journaldunet.com

Enfin, une grille comparative et détaillée des performances sectorielles des sites de commerce via Google et Kantar Media !

L’utilité d’un baromètre des sites marchands, même très complet puisqu’il mesure les taux de rebond, de refus, d’abandon et de conversion de 7 segments de marché peut vous échapper. Ha bon ?

Référons nous quelques minutes à la marine à voile et à l’utilisation du baromètre. Sortons quelques instants du concours de quille ou de mât (qui a la plus longue ?) pour comprendre…

Interpréter les observations

Il faut bien comprendre que la valeur exacte de la pression atmosphérique est somme toute secondaire puisque c’est sa fluctuation, ce que l’on appelle en météorologie « la tendance de pression », qui importe pour prédire le temps qu’il fera.

Alors, vos performances ecommerce ?

Comment les interpréter et les utiliser face à cette cascade de chiffres, leur aspect réjouissant ou angoissant, les conclusions à tirer et les mesures à prendre ? Comme d’habitude (non ?) je vous propose de faire preuve de bon sens et d’optimisme pour progresser. C’est à dire dans une perspective d’évolution et de prise en compte relative.

1/ Penser évolution des taux de rebond, de refus, d’abandon et de conversion

La question à se poser est « Comment les performances de mon site évoluent-elles ?« . Très simplement en créant un tableau de suivi avec un relevé de chiffres mensuels si ce n’est déjà fait. Surveiller votre position mois par mois pour établir si le baromètre, le vôtre, évolue favorablement ou défavorablement. Sans se comparer aux autres sites, en surveillant votre météo personnelle de performance !

2/ Penser performance relativement aux autres sites/secteurs ecommerce

Bien évidemment, puisque vous êtes dans un environnement concurrentiel, il est intéressant de vous comparer à cette grille. Cependant attention : cette dernière manque absolument de finesse. Par exemple si vous vendez des accessoires de mobiles : quelle ligne choisir ?

Même remarque si vous vendez majoritairement sur mobile : les différences sont énormes en termes de performances. Il vous faut donc séparer ces indicateurs pour les surveiller isolément. Logique. Donc ne pas se fier aux apparences.

Enfin, essayez d’obtenir des repères plus précis sur vos concurrents : même si vous ne dépensez pas beaucoup d’argent sur AdWords, les performances de vos campagnes (annonces, mots-clés choisis, position atteinte) vous donnent des repères fiables de valeur de vos textes et argumentaires.

3/ Penser stratégie ecommerce avec conversion ET fidélisation en tête

Pour poursuivre cette relativisation, considérer que votre stratégie n’est pas celle de vos concurrents. Ces indicateurs de performances ont une grande valeur mais sont tous orientés sur le court terme. Il faut être performant en 1ère intention évidemment… mais vous (ou vos concurrents) pouvez jouer avec finesse la seconde chance : collecte de coordonnées (mail ou social), proposition de téléchargement, fidélisation, viralisation, etc.

La conversion immédiate est très attrayante et gratifiante en termes de performance, mais son coût est élevé. Ce n’est pas forcément votre modèle si vous jouez le long terme, la marque, le nom de domaine qualitatif, le référencement naturel, le bouche à oreille, les belles stratégies au travers des medias sociaux.

Pour conclure sur les performances ecommerce

L’ensemble des indicateurs est important et ces repères publiés par le journal du Net ont un grand intérêt. Il faut cependant les prendre avec discernement et ne pas oublier que la donnée brute ne fait pas la stratégie. Considérez ces derniers comme des indication à un moment donné pour un secteur global mais que leur variation est plus importante que leur valeur absolue.

 Je reste à votre disposition pour vous aider à mesurer ces performances, à les améliorer, mais aussi à optimiser votre stratégie. N’hésitez pas à me consulter

Valvert
=> Valvert

Valvert

Consultant marketing et eCommerce, organisateur et animateur d'événements chez @Valvert - Shake Event
Créateur et animateur de "Shake your ecommerce" le congrès de la communication, de la distribution et du numérique.

Consultant et formateur #ecommerce #marketing

#shake18 à Marseille c'est le 17 et 18 mai 2018 @ShakeEvent

Président @eComProvence.

Animateur @WakeUp_AMFT#AMFT #FrenchTech.
Blog sur www.valvert.net.
Valvert
=> Valvert

Une réflexion au sujet de « Taux de conversion et stratégie #ecommerce »

  1. Ping : Les incontournables de la semaine du 22 Avril | La Blogule de STONEPOWER - Agence Digitale Marseille

Les commentaires sont fermés.