Mer il et fou : Ouvrez votre site, dés l’ouverture des travaux #ecommerce #storytelling

Ouvrir son site alors qu’il est en travaux ? Mais quelle idée stupide me direz-vous. A l’encontre de tous les conseils que vous pouvez lire ici ou là…

Ouvrir son site avant qu’il ne soit prêt ? Accueillir des visiteurs dans un site en construction ? Leur donner une mauvaise image ? Les laisser repartir les mains vides ? N’est-ce pas dangereux ? Impossible ? Risqué ? Il vaut mieux peut-être attendre qu’il soit prêt… Mais

Quand votre site est-il VRAIMENT prêt ?

Posez vous la question ou choisissez une option dans la liste ci-dessous…

a/ Quand vous avez un hébergement, un endroit où placer des pages

b/ Quand vous avez connecté un nom de domaine

c/ Quand vous avez posé  vos pages statiques (Qui sommes-nous, Contacts, Formulaire de demande, Infos légales, CGV…)

d/ Quand vous avez un graphisme posé sur le site

e/ Quand un catalogue est en place

e’/ Avec 20 produits

e »/ Avec 200 produits

e »’/ Avec X produits et un panier d’achat

f/ Quand vous avez du stock

g/ Jamais

 

Je vous donne la réponse…

Votre site ne sera jamais prêt. Mettez vous ça dans la tête !

Je ne joue pas sur les mots. Votre site passera évidemment un jour de l’état « en chantier » à l’état « paré à vendre/recevoir » mais vous devez prendre en compte 2 informations extrêmement importantes qui vont changer votre manière de considérer le business en ligne en particulier au début.

1e idée : Il y a autant à faire autour du site que dedans pendant les travaux

2e idée : Ne cessez jamais de faire évoluer votre site

Dans un commerce réel, on a évidemment un jour d’ouverture et d’inauguration, il est en général affiché sur la porte ou sur la palissade (1 quart d’heure avant… son ouverture, il vendait déjà). Et que se passe-t-il pendant les travaux ? On passe devant le magasin, on se demande comment il sera, on voit les ouvriers travailler, le patron met la main à la pâte #oupas, discute avec les voisins, noue des contacts avec les passants, fait des sourires et parle, parle, parle… Pour que le jour J, la pression soit à son comble et que pas un prospect ne soit absent pour venir enfin voir ce qu’il se passe ici.

Alors, pourquoi ne pas faire pareil sur votre site ?

« Ouvrez » votre site en travaux. Ne restez pas silencieux. Créez une communauté.

Créez des liens. Racontez votre histoire. Nouez des relations. Expliquez où vous en êtes. Faites monter l’intérêt pour vos produits. Entamez le dialogue. Engagez la conversation avec vos premiers fans, ce sont les plus difficiles à recruter et ce seront les plus fidèles.

La phase de travaux ou de préparation peut vous sembler la pire période pour le faire. Vous n’avez pas de temps, vous avez la crainte de décevoir vos clients, de ne pas tenir vos promesses, de ne pas être prêt le jour J. Cela arrivera peut-être. Cela arrive souvent.

* Si vous avez gardé un gros silence, assorti d’une date ambitieuse, la déception sera moindre mais moins bien acceptée. En gros personne ne fait bien attention (quantité faible de personnes concernée), et aucune explication n’est bien comprise (attachement faible). Résultat possible pour ceux qui ont remarqué : « Pas terrible ce truc, ils ne tiennent pas leur promesses ».

* Si vous avez raconté votre histoire, provoqué de l’intérêt et de l’attachement, la quantité de personnes (dont vous redoutez le jugement mais dont vous attendez la visite) est plus élevée. En cas de couac, vous risquez de vous faire remarquer ET de bénéficier de soutien et d’empathie : on vous aime, on vous comprend !

Bien évidemment vous avez tendance à craindre un bad buzz et à minimiser votre risque en termes de comm… Erreur ! Une communauté nombreuse et engagée vous soutiendra. Racontez votre histoire dés son démarrage.

 

Voici comment ouvrir pendant les travaux :

– Vous êtes (votre site) en travaux, ça peut se voir et tout le monde comprendra. Posez un logo, une structure de site simple mais lisible. L’habillage viendra aprés.

– Pensez à la home, pour les curieux qui taperont votre URL, pensez aussi à poser une page statique riche. Encore mieux, utilisez un composant blog, ou un blog vers lequel orienter les visites, pour informer vos visiteurs régulièrement, nouer le contact.

– Parlez « cru » et soyez modestes et authentiques. Vous avez les mains dans le ciment, vous avez du travail. Vous mettrez un smocking et prendrez du temps le soir de l’inauguration. Alors faites des phrases courtes. Racontez : Aujourd’hui on fait ceci. Demain on réceptionne cela. Un fournisseur nous a laissé tomber. Je vous prépare des emballages du tonnerre. Hier pique-nique pour respirer avant le rush… A vous de raconter votre vie.

– Faites des photos. Instagram ou toute autre manière un peu stylée permettra à vos visiteurs de vous trouver sympa, proche, amical…

– Pensez au contenu. Google a faim 😛 Parlez des produits, des services, occupez le terrain avec vos futurs mots-clés…

Vous allez devenir des as du story-telling et manager votre communauté comme un chef.

A vous de jouer, il me tarde de suivre vos aventures !

PS, pour le référencement :
Quelques managers de sites de ma connaissance ne paient pas une seule campagne AdWords. Ils ouvrent leur site, en prenant les précautions d’usages pour prévenir les visiteurs, 2 ou 3 mois avant le début des ventes. Ils farcissent le site de fiches produits, de mots-clés, de pages statiques qu’ils font vivre « en mode brouillon » au fur et à mesure. Google adore… Les résultats en référencements naturel sont magnifiques et d’un investissement minime.

Valvert
=> Valvert

Valvert

Consultant marketing et eCommerce, organisateur et animateur d'événements chez @Valvert - Shake Event
Créateur et animateur de "Shake your ecommerce" le congrès de la communication, de la distribution et du numérique.

Consultant et formateur #ecommerce #marketing

#shake18 à Marseille c'est le 17 et 18 mai 2018 @ShakeEvent

Président @eComProvence.

Animateur @WakeUp_AMFT#AMFT #FrenchTech.
Blog sur www.valvert.net.
Valvert
=> Valvert

2 réflexions au sujet de « Mer il et fou : Ouvrez votre site, dés l’ouverture des travaux #ecommerce #storytelling »

  1. Ping : Et si vous commenciez avant d’être prêt ? | Coach'n'Roll - You rock!

  2. Ping : Votre site ne sera jamais "prêt". Alors ouvrez-le dès le début des travaux ! | Veille Médiablue | Scoop.it

Les commentaires sont fermés.