“Qui sommes-nous”, la page qui tue (le e-commerçant) – Part 2/2

Nous avons vu mardi l’utilité de cette page “Qui sommes-nous ?”, la page qui tue (le e-commerçant).Voyons maintenant comment rédiger cette page « Qui sommes-nous » ? Car évidemment maintenant que tu as compris son aspect indispensable, tu as la pression. Tu te sens paralysé par la peur…

Cette page est si utile mais si difficile à écrire !

Un peu de méthode s’impose. car ce n’est pas compliqué (promis juré, si si !). C’est exactement comme une recette de cuisine, à tous points de vue en particulier en ce qui concerne l’organisation du travail.

Il te faut :
1/ Un moment tranquille (1h), ne pas déranger, la paix complète
2/ Une cuisine place nette, rien pour te distraire
3/ Regroupage des ingrédient (comme si tu allais faire ton marché, mais dans ta tête)
4/ Préparation des matières premières (nettoyer, gratter, couper…)
5/ Cuisson et assemblage
6/ Présentation
7/ Faire goûter, assaisonner si nécessaire
Prends un bloc de papier, un crayon confortable, éteins ordi, mobile, etc.

A/ Visualise mentalement le résultat attendu.
Réfléchis, prends de l’inspiration sur les sites que tu aimes, de personnes que tu connais…

Ce qui s’en approche le plus c’est l’entretien que tu aurais avec un badaud curieux. ça donne à peu prés ça :
– C’est vous qui faites ça ? (EN montrant une de vos créations)
– Vous faites ça depuis quand ? (En vous regardant)
– Et ça marche bien ? (en regardant les rayons, les clients présents)

B/ Regroupe tes ingrédients pour répondre à ces questions, façon épluchage de légumes

Divise la feuille du bloc en 4 cases (encore mieux, un grand tableau blanc)
Case 1 : Tes clients – Case 2 : Tes produits/ce que tu sais faire

Case 3 : Toi               – Case 4 : Vous contacter
Dans chaque case, note en vrac et sans ordre les éléments de réponse, des mots, plus rarement une phrase clé, pourquoi pas un petit dessin… Remplis ta feuille en prenant ton temps. Fais un café, relis là. Ajoute, barre, rature et reprends. Ressers-toi un café, tu es bien énervé, recommence. Stop ! Ne consacre pas plus de 20 mn à l’exercice.C/ Fais revenir
Tu as donc 3 rubriques essentielles, plus les informations de contact, à intégrer à la fin du texte de la page « Qui sommes-nous » et à reprendre sur une petit page supplémentaire à part. Piece of cake, n’en parlons plus.
Un peu comme un gateau : la pâte pour le fond, le remplissage (des pommes :)), un nappage…
Il va falloir rédiger le texte et le rendre savoureux. Comme pour la pâte du gateau, il faut trouver l’équilibre entre le trop (malaxé, pétri) et le pas assez (pas homogène). Alors comment éviter ça ?
Réponse, en entourant les mots-clés du brouillon les plus importants. Tu as obtenu un nuage de mots, il faut barrer ceux qui sont inutiles, et en entourer 3 par rubrique. Seulement 3, pas plus. C’est trés difficile de se limiter, mais une fois que c’est fait la suite vient tout seule…
Donc pour les rubriques 1, 2 et 3 tu as 3 mots à chaque fois. Fais une liste comme suit.

Tu en fais une phrase, sur un modèle sujet/verbe/complément, j’ai mis des exemples, tu peux pomper 🙂

– Case 1 : Tes clients
* Qui sont-ils (profil, provenance, attentes)
* Comment t’ont-ils connus
* Qu’est-ce qu’ils aiment chez toi, leurs avantages
– Case 2 : Tes produits/ce que tu sais faire
* Produit service, résumé
* Caractéristiques communes
* Bénéfice, qu’est-ce qui les distingue
– Case 3 : Toi
* Ton parcours
* Ton savoir faire
* Ce que tu aimes

D/ Mets en forme

Cette étape peut se faire au clavier. D’abord, tu vas reprendre tes notes et garder la structure ci-dessus SANS RIEN AJOUTER, uniquement les phrases clés. A la limite chacune est Twittable en 140 caractères. Tu obtiens un squelette de page, c’est la base du travail qui suit.

Maintenant, nous allons habiller ce canevas en l’étoffant.  Ces quelques conseils peuvent servir :

a) Sois bref
La concision est un atout, le Graal du rédacteur. « Parle » ton texte, lis-le à haute voix, il ne faut pas saouler l’interlocuteur, son attention est de courte durée.

b) Parle au coeur
Ton client cherche à savoir à quelle personne il achète. Il veut avoir confiance. tu veux te faire apprécier, c’est une affaire de personnalité. De coup de coeur, pas de spécificités (la fiche produit est là pour ça).
Parler au coeur c’est employer des verbes comme : aimer, apprécier, sentir, créer, etc. exprimer des émotions pour avoir l’empathie avec son client.

c) Ne parle pas de toi (manière de dire)
Moi je, à mon avis, je pense que, personnellement… Ton lecteur ne vient pas te voir contempler ton nombril. « S’aimer, c’est regarder à deux dans la même direction », propose lui un point de vue. Raconte ce que dise tes amis/clients/relations de toi.

d) Raconte une histoire
Sans faire de littérature (ni ici de faire de théorie sur le story telling comme outil de communication), souviens-toi de ton histoire et présente-là de manière attractive et réaliste : une situation initiale heureuse (tout petit déjà je faisais des noeuds marins), des moments difficiles (pendant mes années en pension j’ai abandonné mon hobby), l’arrivée d’un déclencheur (on m’a offert un appareil photo pour mes 16 ans), un dénouement heureux dans lequel se reconnait le lecteur (je n’osais pas vendre mes oeuvres mais un ami m’a demandé de décorer ses bureaux). Si un gentil ou des méchants peuvent intervenir c’est encore mieux.

e) Illustre, image le propos
Par des comparaisons ou métaphores, par des exemples… tu suscites le désir chez le client : Depuis que je tricote cette laine, ma fille n’a plus d’angines à répétition (par exemple)

f) Fais relire par une personne pas trop proche si possible. Ses questions vont t’aider à améliorer ta copie et détecter les failles à combler.

D’/ Pas de déprime, recommence peut-être… #itération

Malgré mes conseils tu vas te retrouver avec ce qui ressemblera peut-être à un gâteau raté. Dans ce cas, parce qu’on a jamais réussi à refaire un gateau digne de ce nom avec un gâteau raté, jette tout (tout ! les brouillons, le fichier de travail, tout). Et recommence. Un peu de courage, c’est le pire moment, mais le meilleur aussi car tu as fais un gros tri dans tes idées et ce sera assez facile et rapide de reprendre les étapes.

E/ Relecture, mise au propre

Conclusion : cette page simple mérite beaucoup d’effort puisqu’elle joue un rôle clé pour le visiteur d’un site mais que sa rédaction exige aussi d’avoir les idées claires : qu’est-ce que je propose ? A qui ? Pourquoi ? Comment ?
C’est une étape stratégique, une clé de succés pour votre entreprise.

Mon dernier conseil est de rester détendu : cette page évolue aussi souvent qu’on le souhaite. Elle s’adapte en fonction du développement du business, rien n’est figé sur le web. C’est beaucoup moins contraignant que d’imprimer une plaquette papier par exemple.

Ci-dessous, quelques bonus bien utiles

“Bien écrire” par mes amis PPC et Henri Kaufman des “Vidéos du succés”


Quelques liens de conseils pour écrire cette page « Qui sommes-nous »

Ma boite cartonne : Pour écrire une bonne page « A propos »
Gautier GIRARD : Conseils pour rédiger la page « A propos » de votre blog
Apprendre à bloguer : Comment rédiger la page « A propos de votre blog

Valvert
=> Valvert

Valvert

Consultant marketing et eCommerce, organisateur et animateur d'événements chez @Valvert - Shake Event
Créateur et animateur de "Shake your ecommerce" le congrès de la communication, de la distribution et du numérique.

Consultant et formateur #ecommerce #marketing

#shake18 à Marseille c'est le 17 et 18 mai 2018 @ShakeEvent

Président @eComProvence.

Animateur @WakeUp_AMFT#AMFT #FrenchTech.
Blog sur www.valvert.net.
Valvert
=> Valvert

6 thoughts on ““Qui sommes-nous”, la page qui tue (le e-commerçant) – Part 2/2”

  1. Ah ben merci, pour tous ces conseils à la fois rassurants, y’a plus qu’à suivre la recette, et vertigineusement angoissants, il faut quand même écrire des mots. Une sorte de Ted performance du qui-sommes-nous, quelques minutes pour toucher, enthousiasmer et devenir soudainement et absolument indispensable. Comme quoi y’a des trucs plus ardus que d’accoucher de jumeaux. Maman j’ai peur.

Comments are closed.