X.commerce, la plateforme de développement d’eBay #decryptage

Décryptage est un bien grand mot, je demande de l’aide aux grands esprits du ecommerce qui me liront plutôt !
Les sources : GigaOM « With X.commerce, eBay eyes a bigger prize as sales enabler » et Ebay lance sa plate-forme de développement X.commerce via Le Monde Informatique

Donc, la grande annonce de la semaine, annoncée et expliquée en force lors de l’Innovate Conference (12 au 14 octobre 2011 à San Francisco) c’est la sortie de la solution X.commerce d’eBay dédiée aux développeurs d’applications tierces et aux e-commerçants. Son bénéfice principal est une forte adaptation à l’avenir incertain du commerce en ligne.

En gros, avec ses filiales ou partenaires, X.Commerce offre un environnement de développement ouvert pour intégrer, idéalement sur Magento (mais pas seulement si j’ai bien compris), les moyens de paiement ou d’authentification comme Paypal Acess, les échanges avec l’Open Graph de FaceBook (annoncé) et aussi la même chose dans la solution GSI Commerce récemment acquise par le groupe.

En gros, eBay, plateforme B2c devenue également B2B et opérateur de paiements avec l’acquisition de PayPal, se développe en amont en intégrant les solutions de commerce en ligne Open Source et propriétaires. Elle se développe aussi en aval en allant chercher (potentiellement) du traffic vers FaceBook.

Donc on a maintenant sur le marché côté eBay un ensemble de composants communiquant entre eux vers un web ouvert et trés Googleisé (le web) et vers un web fermé nommé FaceBook.

Bien.

Mais eBay n’est pas seul. En face on a les mêmes (Google et FaceBook) dont les ambitions Ecommerce semblent trés américanocentriques, mais aussi… Amazon.

Amazon a depuis des années marqué des points et donné le rythme a ce marché marchand : solutions d’hébergement élastiques dans le nuage, place de marché, intégration des solutions de paiement (sans exclusive), place de marché, logistique aussi. J’ajoute à Amazon une stratégie de déploiement local forte, dans les pays d’Europe par exemple.

Pour l’home de la rue, une initiative comme celle d’eBay est sans importance. C’est pourtant un choc de titans qui se déroule et dont l’enjeu est justement l’homme de la rue PLUS, le commerce de proximité.

En effet, Amazon a montré sa force auprés du commerce local aux USA. Que va-t-il se passer ici et en Europe ?

Et que vont préférer les consommateurs ? Faire confiance à un eBay ou un Amazon comme intermédiaire pour trouver les meilleures offres ? Se mettre à consommer au travers de faceBook ? Et que fait donc Google ?

Et mes « petits » commerçants chéris, par où vont ils passer ?

Beaucoup de question, peu de réponses. Votre avis m’intéresse au plus haut point, merci de commenter…

Valvert
Suivre Valve

Valvert

Consultant marketing et eCommerce chez Ommerce by @Valvert
Créateur et animateur de "Shake your ecommerce" le congrès de la communication, de la distribution et du numérique.
#shake17 Marseille Chanot 11-12 mai 2017 @ShakeEvent
Président de l'association des commerçants en ligne @eComProvence.
Consultant formateur enseignant #ecommerce #marketing #numerique.
Animateur @WakeUp_AMFT#AMFT #FrenchTech.
Blog sur www.valvert.net.
Valvert
Suivre Valve